Avant un séjour à l’étranger j’aime bien parcourir des blogs parlant de la destination où je me rends.
Seulement, si Martin, cet illustre inconnu, a adoré le musée de Pakalou ou si Martine l’a détesté,  cela ne sera pas forcément mon cas. D’où l’idée pour ces souvenirs du Sri Lanka de faire un récap’ sous forme de « LU versus VÉCU » ou « expectative VS réalité ».

Lu : « ELLA – KANDY en train, un trajet fabuleux ».

Arrivés aux aurores pour prendre le premier train de 6h, sur les conseils de nos hôtes, le quai de la gare est déjà bien rempli de touristes enthousiastes. La première classe est plus cher mais son confort pas négligeable pour ce trajet qui durera 6 heures. Six heures qui s’étireront, nonchalamment et paisiblement, en plein cœur de la nature. Des vallées verdoyantes, des forêts symétriques, des vendeurs ambulants et la chasse aux clichés. Avec attention, ne pas hésiter à ouvrir les portes.

train kandy

train kandy

train kandy

nann train

enfant train

forêt train

Après le train, suivi d’une nuit à Kandy, taxi jusque DAMBULLA.

Bien que faisant partie des incontournables touristiques, le site paraît agréablement vide. Erreur de notre part ou signalétiques compliquées, il nous aura fallu un petit peu de temps et une courte marche à pied pour trouver l’office des tickets (en fait situé à l’extérieur et à l’opposé de l’endroit par où nous sommes entrés). Après une rapide ascension sous le soleil, les pavés brûlent et nos pieds nus découvrent ces apaisantes grottes sculptées.

 Dambulla budha doré

dambulla grotte

chat Dambulla

Dambulla cour

Dambulla descente

Lu : «POLONNÂRUVÂ, un moment magique à vélo ».

Armés des 2 roues de notre hôtel et d’une farouche volonté, cap sur les vestiges de Polonnâruvâ. Quelques difficultés à comprendre la carte que l’on nous a donné, on part donc à tâtons pour se retrouver très vite dans une circulation saturée. Après un certain temps à chercher le bureau des tickets (running gag), la visite à bicyclette commence. Écourtée par une roue crevée, enchantée par la vue de deux biches aux aguets.
Il aurait été un plus confortable de rejoindre le site en tuk-tuk puis d’ y louer, directement, les vélos.

vestige

quadrilatère