Posts in "Voyage" category / Page 2

Istanbul, la riche, la dense, la binaire, la bipolaire – Rives asiatiques et Topkapi

bateau bosphore

Départ à la conquête de l’Asie.
D’après l’application Tripwolf (bof, bof), Kuzguncuk et ses maisons en bois, est un quartier cosy, souvent utilisé comme décor par le cinéma turque. Un trajet en métro et en métrobüs (un bus en fait) puis la découverte des fameuses rives du Bosphore. Des pêcheurs aguerris qui attrapent poissons sur poissons. Des badauds absorbés par la contemplation du paysage. C’est calme, beau, paisible.

Lire la suite…

Istanbul, la riche, la dense, la binaire, la bipolaire – TAKSIM

terrasse istanbul

Plus que sa particularité « spatiale », à savoir s’étendre sur deux continents (l’Asie et l’Europe), c’est sa particularité « temporelle » qui surprend.  Deux rives, mais surtout deux rythmes, deux visages. La paisible et la frénétique, à deux rues, deux mètres d’écart. Cette alternance quelque soit l’endroit où l’on se trouve…

 TAKSIM

Lire la suite…

Mais oui, mais oui, l’école est finie.

l'imaginaire Lille

Quelques années se sont écoulées depuis les bancs de l’école.
Étrangement certains souvenirs, tels que ceux liés aux cours de gestion, ne provoquent aucuns émois, pour le reste la nostalgie demeure.

Au cours d’un weekend à Lille, des retrouvailles expresses avec :

Lire la suite…

We were in a small café, you could hear the guitars play. It was very nice, it was paradise*

photo quartier neukolln berlin

Pour mes premiers voyages (c’est-à-dire hors contexte familiale ou scolaire) j’ai surtout privilégié les bords de mer (la Thaïlande, le Brésil…), le soleil et la distance. Depuis peu, je découvre que nos pays frontaliers, possèdent eux aussi, évidemment bien des atouts. Tel est le cas de l’Allemagne, jusqu’alors résumé dans mon esprit, à une langue bien trop compliquée, aux saucisses au curry et la forêt (???).

Un weekend à Freiburg – une ville où se mêlent agréablement dynamisme de la jeunesse et us du passé – auprès d’une amie germanophone et germanophile, à suffit à remiser mes vilains à priori au grenier. Alors quand il a fallu trouver une destination pour un très court séjour et un petit budget, Berlin s’est imposé.

Lire la suite…

Des frites bordel!

photo néon belgium taste

Un anniversaire, une belle voix, une box-hôtel non utilisée ou l’occasion de passer 24h à Bruxelles.
24h c’est court, bien évidemment. C’est frustrant comme un goûter d’anniversaire où à peine arrivé et quelques bonbons engloutis, il faut déjà rentrer parce qu’ il y a école demain. 24h pour se laisser surprendre par Bruxelles la cosmopolite et noter intérieurement toutes les choses à faire ou voir la prochaine fois, quand l’école sera finie.

Lire la suite…

D’Allemagne l’avenir est une aventure.

photo morceau de plomb

« Citoyens du monde », « Génération Erasmus », des étiquettes qui ne pouvaient pas mieux coller à la Saint-Sylvestre 2014. Autour de la table un allemand, un italo-suisse, une italienne, un italo-brésilien, et quatre français dont une expatriée en Suisse-allemande. Ça parle français, italien, turinois, allemand et chacun y va de sa « country touch ». Pour preuve la cérémonie de (la, du?) Bleigießen, qui s’est déroulée en fin de repas et dans la plus grande hilarité solennelle.

Lire la suite…

Un jour j’irai au Mexique avec toi.

photo Cabo san lucas

Parfois un vol pour une seule destination coûte aussi cher, si ce n’est plus cher, qu’un itinéraire permettant deux voyages (clair ?).
C’est en ayant ce genre de réflexion que l’on finit par s’envoler 4 jours aux USA, puis 5 jours au Mexique, puis à nouveau 3 jours aux USA. En l’espace de 10 jours : deux destinations, deux climats (mois de février), deux fuseaux horaires.
Et la découverte de Cabo, une station balnéaire située en Basse Californie du Sud (état au nord- ouest du Mexique).

Lire la suite…

Laisse les gondoles à Venise.

Photo sol Santa Margherita

L’Italie, Rome, Venise, la place St Marc, les gondoles, la tour de Pise…mais pas que.

Au même titre que la France, l’Italie dispose d’un grand éventail de paysage, de région aux folklores, aux parlers, bien différents les uns des autres mais unis dans la beauté.
Un séjour en Italie, c’est l’accessibilité géographique, financière et pourtant le dépaysement garanti !

Cap sur Santa Margherita et ses environs à travers quelques clichés pris en décembre dernier.

Lire la suite…

« Articles les plus rcents