Posts in "Food" category

Le Théâtre (restaurant à St Lunaire).

façade restaurant le théâtre

Au vu de sa page facebook, le restaurant-crêperie Le Théâtre semble avoir ouvert cet été (me trompé-je ?). Bah voilà, on nous cache tout, on ne nous dit rien (#drama).

Lire la suite…

Big City Life*.

chapeau terrasse

Un grand besoin d’évasion l’espace d’un week-end, rapidement, aisément. A 1 heure de vol depuis l’aéroport de Dinard, Londres se révèle, à nouveau, idéale. Sixième (très brève) venue, nouvelles découvertes, nouveaux quartiers.

Lire la suite…

Loco locaux : ITMInterview de Yoann Jouis (Sushi Me)

Yoann Jouis

Yoann Jouis, 35 ans, s’est formé pendant une dizaine d’année et dans plusieurs établissements (Restaurant du Fudji, Sushi shop…) à la cuisine japonaise, avant d’ouvrir son propre « foodtruck » japonais, en juin 2015 dernier.
Du marché de Dinard à celui de St Lunaire, en passant par le Port Blanc, le camion « Sushi me », sillonne régulièrement la côte pour le plaisir des férus de sushi, sashimi et autres spécialités. Il est également, depuis peu, à la Résidence Kermael à St Briac (à côté de Longchamp).

Informations -> Page Facebook Sushi Me

Lire la suite…

Le Hautecloque – Dinard

hautcloque

La Bretagne a beau être le pays de la galette (ou crêpe de blé noir pour les puristes), toutes les crêperies (ou galeteries pour les fantaisistes) ne maitrisent pas son art. Un coup la pâte est bonne mais la garniture fade, un coup la garniture est de qualité mais la pâte sans saveurs. Sans parler des crêperies-arnaqueries dont le seul but est de soutirer de l’argent aux touristes en mal de folklores (ou aux locaux en mal de sarrasin)…
Assez difficile, mes doses de galette complète/beurre/soubise sont prises le plus souvent à domicile. Mais quand on me dit grand bien d’une crêperie à Dinard, Le Hautecloque,  je m’empresse d’aller vérifier l’information.

Lire la suite…

Sauté de porc au gari.

sauté de porc au gari

Ils existent de nombreux comportements d’achats, les comprendre est un atout pour le magasin qui veut augmenter ses recettes. Les comprendre est un atout pour le consommateur qui veut réduire ses dépenses sauf si, comme moi, il succombe malgré tout à chaque fois…

Lire la suite…

Michel à Dinard – où goûter ?

photo dinard plus gateau

Ne mangez ni trop gras, ni trop sucré, ni trop salé ! Tel est le mantra diffusé et imposé aux publicités par l’état qui veille à notre bonne santé (et à la ligne d’une des populations parmi les plus minces d’Europe ?).
Alors quitte à s’accorder une pause gourmande (quand on se discipline au quotidien) autant qu’elle soit succulente !

Lire la suite…

Istanbul, la riche, la dense, la binaire, la bipolaire – BEBEK ou l’embourgeoisement

quartier bebek

Après un petit déjeuner, pris sur le pouce, cap sur Bebek, qui a la réputation d’être l’un des quartiers VIP d’Istanbul. Plus que de visiter un nouveau coin, c’est une adresse qui nous motive, nous fait rire et nous intrigue, MANGERIE. Et pour s’y rendre, le moyen de locomotion choisi est le taksi.

Lire la suite…

Istanbul, la riche, la dense, la binaire, la bipolaire – Rives asiatiques et Topkapi

bateau bosphore

Départ à la conquête de l’Asie.
D’après l’application Tripwolf (bof, bof), Kuzguncuk et ses maisons en bois, est un quartier cosy, souvent utilisé comme décor par le cinéma turque. Un trajet en métro et en métrobüs (un bus en fait) puis la découverte des fameuses rives du Bosphore. Des pêcheurs aguerris qui attrapent poissons sur poissons. Des badauds absorbés par la contemplation du paysage. C’est calme, beau, paisible.

Lire la suite…

Le ZAG – à Dinan

oliv et sylvaine zag

Tout le monde connait ce viel adage « qui veut voyager loin ménage sa monture ».
Comme je me déplace rarement à dos d’âne, que les montagnes à gravir sont simplement des piles de papier à remplir. Les distances à parcourir, des mois un peu plus chargés que d’autres, pas question de se ménager. Par contre, une carotte est toujours bienvenue et la promesse d’aller manger au ZAG est diablement efficace.

Lire la suite…

New kid in town*

cheesecake cargoculte

La rédaction d’une série d’article sur la capitale turque s’est avérée plus fastidieuse que prévue. Comme toute peine mérite salaire, quelques minutes de réflexion ont suffi pour aller s’attabler et tester une nouvelle adresse malouine, qui fait l’objet de beaux échos – CARGO CULTE.

Lire la suite…

Articles plus anciens »